[Coup de cœur] Ary Abittan, la dose d’humour qui fait du bien !

J’ai récemment eu l’occasion d’assister au dernier spectacle d’Ary Abittan. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, n’ayant pas vu son premier spectacle et n’étant pas vraiment fan des rôles qu’il a joué dans les comédies françaises.

Je vais y aller franchement : j’ai passé un excellent moment. J’ai beaucoup ri, parfois aux larmes. Il m’a fallu un petit moment pour entrer dans le spectacle, car je ne suis pas fan des comiques obligés de grimacer pour faire rire. Ce que j’ai aimé, c’est qu’il nous parle de lui, de sa vie, et qu’on s’y retrouve toujours : ses relations avec sa famille, son divorce, sa quête de l’amour, la famille recomposée… Des relations pas faciles, qu’il arrive à aborder avec légèreté.

Ary est humain, proche de son public, et d’un dynamisme absolu. Je me suis bien reconnue en danseuse solo imitant Beyoncé. Il est en tournée dans toute la France en ce moment et bientôt de passage à Paris, ne le loupez pas !

‘Ta Mère’, une pièce comique sur les difficultés de la vie de famille

J’ai eu l’occasion d’assister à une représentation de théâtre pour voir la pièce comique ‘Ta Mère’ au Théâtre de la Reine Blanche.

Le pitch : en colocation, deux jeunes adultes, amis, à la recherche de repères et de règles qui leurs sont propres, ont décidé de s’émanciper et de vivre comme bon leur semble. Jusqu’au moment, où, à l’improviste, débarque, pour chacun d’eux, un membre de leur famille qu’ils n’ont pas vu depuis des années. Ayant tous des choses à se reprocher et surtout à cacher, tout va basculer. La pièce part dans tout les sens et j’ai cru me perdre à un moment mais le comique de situation prend vraiment sa place.

La pièce est vraiment très drôle et j’ai passé un bon moment. Une heure de détente et de rire, et je dois absolument souligner l’immense talent de Slimane Bouziane qui joue un des deux colocataires et qui excelle dans son rôle. C’est bien le personnage le plus drôle de la pièce. Une pièce de théâtre que je recommande pour passer un bon moment et réaliser qu’il y a d’autres familles bien pires que la notre.