J’ai vu le nouveau spectacle de Max Boublil et j’ai été gênée

J’ai eu l’occasion d’assister à la première du nouveau spectacle de Max Boublil. Je n’ai jamais adhéré à ses chansons coquines et je l’ai assez peu vu dans ses films mais, de nature curieuse et comme le personnage semble sympathique, j’ai tenté l’expérience.

Max Boublil raconte sa vie de quarantenaire, papa… et visiblement très frustré sexuellement ! Malheureusement, après une première partie très dynamique et drôle, il se laisse aller à des blagues graveleuses, sans aucune finesse. Des moments de gêne, d’autant plus qu’il rit de ses propres blagues et qu’il est parfois bien le seul. 
Je n’ai pas non plus aimé le côté communautaire qui revient sans cesse mais qui n’est rattaché à rien. Je comprends que l’on se sente plus à l’aise ‘en communauté’ et cela a fait rire ses plus anciens fans, mais ça n’a rien apporté au spectacle et c’était trop facile. Le sexisme est aussi de mise, vous êtes prévenus. Attention à ne pas y aller avec un jeune public (il y avait des enfants dans la salle, ce sont bien ses plus grands fans, mais le spectacle n’est pas pour eux).