[Live Report] Singin’ in the Rain au Grand Palais

Je vous en avait déjà parlé sur ce blog, le spectacle musical Singin in the Rain a pris place sous la nef du Grand Palais, pendant les travaux d’aménagement du Théâtre du Châtelet. Ce lieu a pris l’habitude de recevoir des événements de grande envergure et de toutes nature : la FIAC, le Cinema Paradiso, une patinoire géante… Aujourd’hui, c’est une comédie musicale incontournable qui prend place et le Grand Palais a été aménagé exprès pour faire vivre une expérience toute particulière. En plus du spectacle, y retrouve des food trucks, expositions, cours de claquettes, shooting photos. De quoi ravir petits et grands.

Parlons du spectacle. Pour être honnête, je n’avais jamais vu le film ni aucun spectacle lié à cette production. C’était donc pour moi une vraie première mais à ce qu’on m’en a dit, le spectacle était parfaitement calé sur le film. J’ai beaucoup apprécié le fait que le spectacle était joué en anglais, c’est bien trop rarement le cas sur Paris (je vous rassure, le spectacle était sous-titré, bien que lisible uniquement par les personnes aux yeux aiguisés). J’ai été éblouie par les costumes. Les robes que portent les femmes du spectacle sont à tomber par terre. Les décors sont simples mais suffisants et il a réellement plu au Grand Palais ce soir là. Les danseurs et comédiens sont au top. L’acoustique était étonnamment bonne vu la configuration du lieu. Un gros bémol tout de même : l’orchestre des musiciens est caché. Quel dommage !

Le final est fabuleux et constitue le meilleur moment du show, les fans apprécieront et je n’en dévoilerai pas plus. Personnellement, j’ai eu une grosse déception qui a gâché la soirée : je sais que la configuration de l’espace était un sacré enjeu mais je n’ai jamais été aussi mal installée pour voir un spectacle. Mal aux fesses, mal au dos, on n’arrêtait pas de se tortiller sur nos sièges et l’espace restreint nous incitait presque à nous asseoir sur les genoux du voisin. Au prix de la place, c’est dommage. Je tenterai le retour au Théâtre du Châtelet quand il sera remis sur pieds !

Singin’ in the rain revient à Paris de façon inédite !

Du 28 novembre 2017 au 11 janvier 2018, la comédie musicale Singin’ in the rain revient pour plusieurs représentations sous la plus grande verrière d’Europe pour faire vivre la magie du Châtelet au-delà de ses murs.
D’abord rendue célèbre grâce à Hollywood par Gene Kelly dans le film culte de la MGM, Singin’ in the Rain, qui raconte le bouleversement de l’industrie du cinéma et du métier de comédien avec le passage du cinéma muet au parlant, est sans aucun doute la comédie musicale la plus célèbre de tous les temps.Une mise en scène brillante et truffée de surprises signée Robert Carsen, le glamour de costumes dignes de l’âge d’or d’Hollywood, une partition inoubliable, une chorégraphie décoiffante et une distribution de talentueux triple threats (danseurs-chanteurs-comédiens) : tels sont les ingrédients à l’origine de l’immense succès critique et populaire de cette oeuvre culte, emblématique de la direction de Jean-Luc Choplin.

Présentée pour la première fois sur la scène du Châtelet en mars 2015, cette production 100% Châtelet avait rencontré un accueil triomphal. Pendant la fermeture pour travaux de rénovation, le théâtre du Châtelet s’exporte hors-les-murs et investit la nef du Grand Palais pour 47 représentations.

Informations

C’est Grease qui marquera la réouverture du Théâtre Mogador !

Après le triste incendie qui a forcé le Théâtre Mogador cet hiver et contraint l’annulation du spectacle Le Fantôme de l’Opéra, on connait enfin la suite des événements.

Exit le Fantôme de l’Opéra, le prochain spectacle sera l’incontournable Grease. Créée en 1971 par Jim Jacobs et Warren Casey, lancée le jour de la Saint Valentin en 1972 et jouée 3.388 fois à Broadway lors de sa première exploitation, Grease a été nommée pour 7 Tony Awards. Elle fut ensuite produite à Londres en 1974. Cette comédie musicale a été portée à l’écran quatre ans plus tard, un film éponyme marqué par le duo Olivia Newton-Jones/John Travolta, le film de tous les records, 400 millions de $ de recettes et souvent cité comme le film musical le plus populaire. Cette adaptation de la comédie musicale a véritablement propulsé la carrière de John Travolta.

Depuis, le succès ne s’est jamais démenti, la comédie musicale a été reprise à Broadway (de 1994 à 1998 pour 1.505 représentations supplémentaires), exploitée dans des tournées à travers les Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Australie, en Afrique du Sud et plusieurs pays d’Europe. (Richard Gere et Elaine Paige, entre autres, ont figuré dans les différentes distributions).

L’histoire se déroule en 1959 à la Rydell High School, dans la banlieue de Chicago, sur fond de musique rock. Sandy Dumbrowski, une nouvelle élève, intègre le lycée. A sa grande surprise, elle y retrouve son amour d’été, Danny Zuko, chef du gang des T-Birds. Si elle est heureuse de le revoir, lui se préoccupe plus de sa popularité et de son image de chef de bande que des sentiments de Sandy. Aidée par les Pink Ladies, Sandy va finir par s’imposer dans ce jeu d’amour et de hasard.

Grease prendra place dans un théâtre Modagor remis sur pieds à partir du 28 septembre 2017. La billetterie est déjà ouverte.

Informations

Notre Dame de Paris : en 2016-2017 toujours d’actualité !

Ces derniers mois, on a vu renaître des comédies musicales à grand succès, et notamment Notre Dame de Paris qui avait été précurseur de la vague des comédies musicales il y a de ça 18 ans. 

J’ai pu assister à une des représentations du spectacle version 2016, n’ayant pas eu la chance de voir la comédie musicale en 1998. Le show est vraiment grandiose et les artistes sont plein de talents. On s’étonne de voir (surtout d’entendre) de grandes similitudes avec les artistes qui incarnaient les héros à l’époque (Garou, Patrick Fiori, Daniel Lavoie …). Dans sa nouvelle version, les jeux de lumière et les projections vidéos jouent un rôle très important et donnent de la vie au spectacle. Un côté cirque est également présent grâce aux acrobaties des artistes.

On passe un très bon moment et on prend plaisir à découvrir ou re-découvrir Notre-Dame de Paris, dans un spectacle remis au goût du jour et en phase avec l’actualité. A voir au Palais des Congrès jusqu’au 8 janvier 2017.

Le Fantôme de l’Opéra adapté au Théâtre Mogador en fin d’année

En collaboration pour la seconde fois avec The Really Useful Group d’Andrew Lloyd Webber, Stage Entertainment France, qui a déjà permis au public français de découvrir des musicals tels que Cabaret, Le Roi Lion, Mamma Mia, Sister Act, La Belle et La Bête, Le Bal des Vampires, et plus récemment CATS d’Andrew Lloyd Webber, présentera l’un
des plus grands musicals de tous les temps, LE FANTÔME DE L’ OPÉRA, au théâtre Mogador à partir d’octobre 2016.
Créé en 1986, LE FANTÔME DE L’ OPÉRA s’illustre par son record de longévité à
Broadway. Le spectacle a enchanté le public dans plus de 150 villes, 30 pays, a été adapté en 13 langues et totalise plus de 140 millions de spectateurs dans le monde.
Plus de 70 prix ont récompensé ce chef-d’œuvre parmi lesquels 7 Tony Awards® (dont celui du « meilleur musical ») et 3 Olivier Awards® (dont celui du « meilleur spectacle populaire »).
La légende du FANTÔME DE L’OPÉRA transporte les spectateurs en 1881 dans le Paris mythique de la Belle Époque.
Caché dans les souterrains de l’Opéra, le mystérieux Fantôme mène une existence étrange et solitaire. Craint de tous pour ses pouvoirs, cet homme monstrueux cache son visage déformé derrière un masque. Le Fantôme tombe profondément amoureux de la ballerine Christine Daaé. Grâce à son aide, elle devient une grande star de l’Opéra de Paris. Bien que son cœur appartienne déjà au Vicomte Raoul de Chagny, Christine est
fascinée par le charme sombre du Fantôme et le suit dans son royaume souterrain. Dans les catacombes, les deux hommes se battent pour gagner le cœur de la belle Christine.
Le phénomène musical mondial célèbrera donc son 30e anniversaire à Paris, où il y sera adapté pour la première fois.
Ouverture de la billetterie au public le 14 février 2016.
source

Cats va investir le Théâtre Mogador cet automne!

Voici une nouvelle qui fait vraiment plaisir! La comédie musicale culte de Broadway ‘Cats’ va s’installer à Paris cet automne au Théâtre Mogador, après le on-m’a-dit-très-mauvais Bal des Vampires. Un spectacle que j’avais eu la chance de voir à New York il y a 20 ans, et qui m’en avait mis plein les yeux et les oreilles.

Assistez au grand bal des Jellicle cats, se réunissant une fois par an au cours d’une nuit extraordinaire. Leur sage et bienveillant chef, le Vieux Deuteronome choisit celui qui pourra entrer au paradis de la félinosphère pour renaître dans une toute nouvelle vie Jellicle.

La comédie musicale sera adaptée en français et jouera pendant 3 mois uniquement : du 1er octobre 2015 au 10 janvier 2016. Une occasion unique de découvrir ce spectacle référence.

Informations et billetterie

Gros programme de comédies musicales pour la rentrée 2014!

Un petit article pour vous parler des comédies musicales à venir, et le programme est chargé! Ces spectacles sont programmés mais n’ont pas encore eu lieu. Je ne peux donc pas vous faire mes critiques et vous conseiller où aller. A vous de faire votre choix, et il y a de quoi faire!

Pour la première fois en France et en français, Stage Entertainment présentera, en collaboration avec Vereinigte Bühnen Wien, le musical LE BAL DES VAMPIRES, adapté du film culte de Roman Polanski.
Retrouvez sur scène, les péripéties du professeur Abronsius et son jeune assistant Alfred partis en voyage dans la mystérieuse contrée de Transylvanie, persuadés que les vampires existent…

Entouré de l’auteur à succès Michael Kunze pour le livret et du géant du rock, Jim Steinman pour la musique, Roman Polanski signe la mise en scène d’un BAL DES VAMPIRES exubérant et décalé où humour et horreur se conjuguent pour l’éternité !

Sur scène dès octobre 2014 au théâtre Mogador. Réservations disponibles en points de vente habituels.

 

Le nouveau projet d’Albert Cohen (1789, les amants de la Bastille) aura pour titre Mistinguett, reine des Années folles. Elle sera sur la scène du Casino de Paris à partir du 18 septembre 2014 et aura pour cadre les années 1920. L’héroïne sera la célèbre meneuse de revue Mistinguett, la première à porter des plumes et des aigrettes, à descendre un grand escalier. Une personnalité forte, théâtrale et d’une extrême modernité. La première meneuse de revue façon Music-hall ! Celle qui a inspiré la création de Broadway !
Chanteurs, comédiens, danseurs et musiciens sur scène raconteront la création de la première revue Music-hall de l’histoire, dans le cœur d’un théâtre qui bat très fort. De la nostalgie de quelques chansons d’époque « revisitées » à l’énergie débridée des compositions originales, la musique du spectacle, intense, émotionnelle et swing nous transportera dans cette ambiance de fête, de liberté retrouvée.

 
Acclamée par plusieurs millions de spectateurs dans le monde, la comédie musicale «Dirty Dancing, l’histoire originale sur scène» arrive enfin en France !
Dirty Dancing c’est toute la magie du film sur scène : des chorégraphies sensuelles, des tubes de légende en live, et bien sûr… l’inoubliable histoire d’amour de Baby et Johnny ! Ce show s’inscrit dans la plus pure tradition du music-hall, avec des dialogues adaptés pour la première fois en français et les chansons en version originale.The Time of my Life, She is Like the Wind, Be My Baby, Hungry Eyes… Voilà quelques-uns des célèbres titres que la troupe devrait interpréter. Billets déjà disponibles à la vente.

 

Célébrant son 30e anniversaire, le phénomène du film à succès « FLASHDANCE », est maintenant sur scène !
Une Comédie musicale avec une bande son qui comprend les plus grands hits dance des années 80.
Le spectacle FLASHDANCE raconte l’histoire inoubliable d’Alex, ouvrière dans une aciérie de Pittsburgh le jour, et danseuse dans un bar la nuit, rêvant de devenir un jour une star de la danse. Quand une romance avec son patron à l’usine, menace de compliquer ses ambitions, Alex apprend la signification de l’amour, et se sert de son talent afin de réaliser son rêve.
Retrouvez sur scène plus de 30 artistes qui vous feront danser sur les plus grands titres tels que  » What a Feeling », « Maniac », « Gloria », « Manhunt », « I Love Rock & Roll « , “Cameleon Girls”….
Au théâtre du gymnase à partir du 23 septembre 2014. Réservations disponibles.