Monsieur Fraize : digestion très difficile

Hier, j’ai été voir Monsieur Fraize en spectacle à l’Européen. Honnêtement, je ne connaissais pas ce monsieur mais deux collègues m’ont poussé à aller le voir car il s’agissait du ‘meilleur one man show qu’ils ont pu voir’. On m’a quand même prévenu : c’est très spécial et certains spectateurs ont quitté la salle en plein milieu de la représentation. Curieuse, j’ai testé… et je dois avouer que, pour la première fois de ma vie, j’ai quitté la salle avant la fin du spectacle.

Dès les 10 premières minutes, j’ai su que ça allait être dur. Se prenant pour un ‘clown pour adultes’, Monsieur Fraize a fait mine de louper son entrée sur scène et de n’avoir aucun texte, en soufflant dans son micro pour le tester. Les gens dans le public sont hilares, moi je grimace.

Finalement ce monsieur nous explique qu’il est sur scène pour travailler, gagner de l’argent et s’acheter des produits en promotion. On aura un long moment de démonstration d’un catalogue Carrefour, et je me dis que je serai mieux chez moi, dans mon lit. Un premier couple quitte la salle et je me pense que ça sera bientôt mon tour.

J’ai tenu en tout, trois quarts d’heure avant de m’enfuir devant ce spectacle. Au moins, on ne peut pas dire que Monsieur Fraize n’est pas original et qu’il ne prend pas de risque. C’est un ovni. Mais je dois dire que l’humour par le néant ne me plaît pas. J’aime quand ça parle, ça interagit et c’est fin. Je me suis revue, lorsqu’au lycée, j’étais allée voir la pièce En Attendant Godot qui m’avait horripilée, jusqu’à ce qu’on arrive à l’analyse de texte qui faisait sens. J’ai perdu ma soirée mais au moins, j’ai pu me faire un avis.

Monsieur Fraize, ce n’est pas pour moi mais si vous aimez tenter des expériences, allez-y, il joue encore à l’Européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *