[Coup de cœur] Sebastian Marx : le New Yorkais est bien devenu Français

Hier soir ont eu lieu les deux dernières du spectacle de Sebastian Marx : Un news-yorkais à Paris (version française). J’ai eu le plaisir d’y assister alors que je l’avais déjà vu sur la scène du SoGymnase Comedy Club dans la version américaine de son spectacle en 2014. A l’époque déjà, j’avais passé un excellent moment. Depuis, il a bien grandi et s’offre une place magistrale sur la scène des humoristes français.

Hier soir, j’ai beaucoup ri et ça fait beaucoup de bien. Je regrette de ne pas y être retournée plus tôt, il faut dire qu’il joue depuis un moment et qu’il est très présent sur les réseaux sociaux, avec ses vidéos et podcasts. Les occasions n’ont donc pas manqué (si tu as loupé ton tour, ne loupe pas le prochain coche).

Sebastian nous a parlé de sa vie, de son rêve français dans lequel il s’est lancé comme un déglingué, à l’occasion d’une rencontre amoureuse à New York, sa ville natale. Il évoque son installation à Toulouse, ses débuts en France en tant que serveur et son très difficile apprentissage de la langue française. C’est probablement la partie la plus drôle : l’usage des anglicisme, les accents incompréhensibles, les incohérences en orthographe et la complexité de la grammaire française. Puis l’apothéose, la montée à Paris et son obtention de la nationalité française. Mais surtout, j’ai adoré la caricature des parisiens toujours mécontents et adeptes d’un discours qui n’a pas de sens (alors qu’on se comprend finalement très bien avec des ‘bah’ ‘enfin bon’…). Belle joie modérée qui nous est propre. 

Sebastian aime les français et aime Paris plus que tout autre français né ici. Merci pour cet hommage, j’ai hâte de suivre ses prochaines aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *