[Coup de coeur] Donell Jacksman : un spectacle pour rire ensemble

Hier soir, j’ai assisté à la première du nouveau spectacle de Donell Jacksman intitulé ‘ensemble’. Après l’avoir découvert en première partie du spectacle de Kheiron puis avoir assisté au rodage du dernier spectacle, je dois dire qu’il est toujours aussi drôle, bien rodé et que ce spectacle fera carton plein.

Pendant 1h20, il nous parle notamment de la triste anecdote de Nice qui l’a fait connaître. Cette fois où un homme l’a traité de ‘sale noir’ en plein spectacle. Il nous parle de son ressenti, de ce que ça lui a apporté (son échange avec les chefs d’Etat, la fierté de sa mère…).

Après un moment musical à écouter les paroles d’une chanson raciste de Michel Sardou façon zouk, il a évoqué les dérives du monde d’aujourd’hui et la connerie humaine. Ma partie préférée a été le passage où il explique aux femmes comment détecter des hommes toxiques et fuir. Impossible de ne pas se reconnaître dans ce qu’il dit, et ça fait plaisir même si c’est la triste réalité. Il parle également du féminisme et bien sûr, des relations hommes femmes. Autre sujet : le racisme sous toutes ses formes et son passage en Israël pour un spectacle, ainsi que les idées reçues que cela déclenche parmi son public.

La dernière partie du spectacle est consacrée à un moment d’échange où chacun peut faire part de ses besoins, l’idée étant de mettre des spectateurs en relation entre eux, pour se rendre des services mutuels. Les relations humaines sont au cœur de son spectacle et c’est un sujet qu’il maîtrise parfaitement.

Donel reste un homme abordable, proche de son public et sein d’esprit. Son humour fin et sa rare lourdeur rendent hilare. Il joue jusqu’à la fin de l’année à la Comédie de Paris et en tournée. Je vous encourage vivement à y aller, c’est un vrai moment de plaisir et de détente que vous allez passer. Vous êtes prévenus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *