Le Musée Picasso ré-ouvre avec des expositions inédites

« Picasso et la bande dessinée » est la première exposition consacrée aux liens entre l’oeuvre de Pablo Picasso et l’univers de la bande dessinée. A travers une sélection de dessins, d’estampes et de planches originales, le parcours revient d’abord sur la passion de Picasso pour le genre – en témoignent les lectures hebdomadaires que Gertrude Stein lui fait de Pim Pam Poum, de Rudolph Dirks, publié dans le supplément du New York Journal au début du xxe siècle.

Toujours curieux d’expérimenter de nouvelles techniques, Picasso s’essaye lui aussi à cet art. Des journaux illustrés qu’il crée enfant jusqu’aux vignettes de Songe et mensonge de Franco (1937), en passant par son goût toujours vif pour la caricature et l’illustration, les incursions de l’artiste espagnol dans le monde du neuvième art sont fréquentes.

Enfin, « Picasso et la bande-dessinée » montrera la place importante que Picasso occupe dans la bande dessinée contemporaine. Reiser, Clément Oubrerie, Milo Manara, Art Spiegelman ou encore Jean Ache : nombreux sont les auteurs à faire de lui un personnage iconique et à intégrer à leurs planches l’artiste et son oeuvre.

 

« Picasso poète » explore un aspect méconnu de l’œuvre de Pablo Picasso en montrant l’importance de l’écriture poétique dans sa démarche créatrice. L’exposition propose
un parcours à travers de nombreux poèmes manuscrits de
l’artiste, en les confrontant aux dessins et peintures qui leur sont contemporains. Elle montre les correspondances et passages entre textes et tableaux et l’extraordinaire inventivité du poète Picasso qui manie le langage avec autant de liberté que les autres médiums. L’exposition est réalisée en partenariat avec le Museu Picasso de Barcelone, où elle sera présentée du 7 novembre 2019 au 23 février 2020.

Musée Picasso – 21 juillet 2020 — 3 janvier 2021
Source

Joan Cornellà expose à Paris cet été

JOAN CORNELLÀ  – PARIS SOLO SHOW

Trois ans après sa dernière exposition qui avait attiré 25 000 visiteurs en deux mois, l’impitoyable Joan Cornellà est de retour à Paris pour un nouveau solo show. Aussi bête et méchant qu’irrésistible, son humour noir aux innocentes couleurs acidulées pourrait bien être l’antidote idéal à cette période post-confinement !

D’abord perçu comme un phénomène viral – ses comptes facebook, instagram et twitter fédèrent plus de 7 millions de fans – le barcelonais parcourt aujourd’hui la planète en mode rock star, enchaînant les séances de dédicaces aux interminables files d’attentes. Entre Séoul, New-York et Hong Kong, il investit cet été les quatre niveaux de la galerie Arts Factory, indéfectible relais de son travail depuis 2013.

Passé maître dans l’art de marier traits naïfs et trash sans filtre, c’est avec ce recueil de gags muets en une planche – à la chute souvent douloureuse – que Joan Cornellà trouve définitivement son style. « Zonzo » et « Sot », auto-édités en 2015 et 2016, lui permettent de s’affranchir du circuit traditionnel en diffusant lui-même son travail via Fail Better Press, une structure indépendante créée dans la foulée de sa tentaculaire invasion des réseaux sociaux. Publié en 2019, « Everyone Dies Alone » rassemble pour sa part de nombreuses illustrations inédites réalisées pour ses expositions.

A travers une sélection d’oeuvres récentes – peintures, lithographies, sérigraphies – et une scénographie spécialement conçue pour l’occasion, la galerie Arts Factory propose une véritable immersion dans son univers absurde où les limites du politiquement correct sont piétinées avec jubilation. Suicide, infanticide, racisme, pauvreté, handicap, maladies et mutilations en tout genre … Joan Cornellà prouve avec brio que l’on peut rire de tout, pour mieux pointer du doigt les inégalités et la violence de l’époque. Paradoxale mise en abîme au vu de sa notoriété sur internet, ses critiques les plus acerbes sont le plus souvent dirigées vers le narcissisme de notre vie numérique, qui entraîne une bonne partie de la société dans une quête sans fin vers le selfie ultime.

galerie arts factory – 27, rue de charonne – 75011 paris
métro : ledru-rollin & bastille / infos : tél + 33 (0) 6 22 85 35 86 www.artsfactory.net
exposition du 1er juillet au 29 août 2020 / du lundi au samedi de 12h30 à 19h30

Exposition Louis de Funès à la Cinémathèque

Célébrée par cinq générations de spectateurs, la vis comica de Louis de Funès est aujourd’hui intacte. Il aura fallu une centaine de petits rôles, son sens de la caricature et son génie burlesque, quelques lignes de Sacha Guitry, de Michel Audiard, et beaucoup de travail pour atteindre le sommet du box-office à 50 ans. L’exposition raconte ce parcours, l’ascension d’un sans-grade de l’après-guerre au rang de star, du chefaillon au chef d’orchestre, le passage des années noires de l’Occupation aux flamboyantes Trente Glorieuses, des privations à la société de consommation et ses objets fétiches (la 2CV, la DS), de L’Aile ou la cuisse à l’agriculture bio… À travers plus de 300 œuvres, peintures, dessins et maquettes, documents, sculptures, costumes et, bien sûr, extraits de films, l’exposition propose au visiteur de découvrir la diversité de son talent comique, immédiatement identifiable, mais dont on ne connaît pas nécessairement tous les ressorts. Véritable homme-orchestre, pour reprendre le titre d’un de ses films, de Funès était mime, bruiteur, danseur, chanteur, pianiste, chorégraphe. Un créateur, un auteur à part entière, à qui la Cinémathèque française est fière de rendre hommage.

Exposition du 1er avril 2020 au 31 juillet 2020
Source et informations

Les Silencieuses : nocturne en musique à la Cité des Sciences et de l’Industrie

La Cité des Sciences et de l’Industrie continue sur sa lancée avec la 7e édition des Silencieuses, soirée de réflexion mais aussi de détente pour adultes.

En ce début d’année, prenez de bonnes résolutions … en musique !

Casque sur les oreilles, déambulez librement dans les expositions au son des mix réalisés en direct par les 3 DJ’s invités et participez aux nombreuses animations qui vous sont proposées. Au programme de cette première édition 2020 des Silencieuses : cours de Krav Maga, hula hoop, jeux de ballon et jeux de réflexion. A vos baskets et…à vos neurones !

Informations et réservations

Exposition Christian Louboutin : l’Exhibition[niste]

À partir du 26 février 2020, le Palais de la Porte Dorée présente une exposition consacrée à l’oeuvre et l’imaginaire de Christian Louboutin, créateur de souliers et figure incontournable du monde de la mode.

Conçue comme une invitation à plonger dans l’univers foisonnant de Christian Louboutin, l’exposition explore toutes les facettes d’une inspiration aux multiples références, dans un lieu qui est cher au créateur et qui a vu naître sa vocation.

Dévoilant les inspirations et le processus créatif de Christian Louboutin, l’exposition met en scène la vision du créateur à travers quelques-unes des œuvres les plus précieuses issues de sa collection personnelle ainsi que des prêts de collections publiques.

Né à Paris dans le 12e arrondissement, Christian Louboutin est fasciné dès l’adolescence par la beauté architecturale et la richesse ornementale du Palais de la Porte Dorée, qui nourrit très tôt son amour de l’art et des arts appliqués. Il y puise un répertoire de formes et de motifs pour ses premières créations dont le soulier Maquereau réalisé en cuir métallisé et directement inspiré de l’iridescence des poissons de l’Aquarium tropical. C’est là, dans ce chef-d’oeuvre de l’Art Déco, que le jeune Christian Louboutin est saisi par un panneau interdisant le port de talons aiguilles, qui par la suite inspira l’iconique soulier Pigalle et sera réinventé au fil des saisons.

Source et informations

Célébrez la Saint Valentin au Musée Rodin

Rompez avec les habitudes ! Proposez à votre âme sœur un parcours amoureux au musée Rodin, le lieu le plus romantique et enchanteur de Paris, pour vivre une Saint Valentin originale. L’occasion idéale de découvrir l’icône des amoureux, Le Baiser, et poser un regard nouveau sur des œuvres sensuelles, ode au corps et aux sens qui rappelle la grande histoire d’amour que vécurent Auguste Rodin et Camille Claudel.

Musique, danse, poésie sont au rendez-vous, sans oublier quelques surprises…

Tout est réuni pour venir dire « je t’aime » au musée Rodin.

Ouverture des réservations le 15 janvier

Informations pratiques :
Lieu : Paris, musée Rodin
Date : Vendredi 14 février 2020, de 19h à 22h30
Durée : de 19h à 22h30, dernière entrée 21h45

RÉSERVATION OBLIGATOIRE ICI

Exposition Pierre et Gilles : la fabrique des idoles

Pierre et Gilles ont photographié et sublimé plusieurs générations de célébrités, d’Étienne Daho à Stromae, de Sylvie Vartan à Nina Hagen, de Claude François à Marilyn Manson, de Lio à Madonna.

Cette exposition conçue comme une installation musicale et visuelle dévoile les secrets de leur fabrique des idoles. Une centaine de leurs peintures-photographies sont réunies, dont certaines exposées pour la première fois. Un juke-box de chansons, deux cents objets issus de leur atelier, des pochettes de disques et des vidéo-clips complètent cet éclairage inédit sur l’histoire d’amour qui lie les deux artistes à la musique.

Exposition jusqu’au 23 février – Musée de la Musique, Cité de la Musique
Source

Voyage en Méditerranée à l’Atelier des Lumières

Cette exposition propose un parcours itinérant, de l’impressionnisme à la modernité et révèle le lien entre la création artistique et les rives méditerranéennes, bassins majeurs de la modernité. Une redécouverte de chefs-d’œuvre d’une vingtaine d’artistes : Renoir, Monet, Pissarro, Matisse, Signac, Derain, Vlaminck, Dufy, Chagall…

En Van Gogh, ces artistes reconnaissent un génie de la peintre qui, après avoir quitté Paris, utilise la couleur pure comme mode d’expression privilégié. À partir des années 1880, la Méditerranée séduit les artistes : délaissant Paris ou le Nord, ils se réunissent le long du littoral, de Collioure à Saint-Tropez. C’est alors qu’ils élaborent une nouvelle conception de la lumière et de la couleur. Ces artistes ont entretenu des liens avec la Méditerranée soit par leurs origines, soit par leurs séjours dans le Midi. L’exposition numérique s’attache à montrer comment leurs personnalités artistiques se révèlent au contact de ces paysages maritimes et comment s’invente la modernité picturale.

En 7 séquences et une quarantaine de minutes, vous êtes emporté d’un courant artistique à un autre : de l’impressionnisme avec Monet et Renoir, au pointillisme avec Signac et Cross, en passant par le fauvisme avec Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet… sans oublier Matisse. L’exposition immersive retrace aussi la fascination pour la Méditerranée de Bonnard et Dufy, pour enfin arriver à l’un des plus grands coloristes de l’art moderne : Chagall. Plus de 500 œuvres inondent l’Atelier des Lumières de leurs couleurs éclatantes et révèlent les variations de ces grands artistes sur la Méditerranée qui leur a permis d’exprimer toute leur sensibilité.

Programme long de l’Atelier des Lumières
Du 28 février au 31 décembre 2020

Le Musée Art Ludique s’installe à Saint-Lazare

Deux mondes, deux histoires et un désir commun de mettre l’art à portée de tous : Art Ludique et SNCF Gares & Connexions s’associent en décidant de faire entrer le musée dans la deuxième gare d’Europe, la gare Saint-Lazare qui voit passer près de 100 millions de voyageurs par an.

Art Ludique : Le musée qui stimule la créativité.

Lire la suite

Animations nocturnes avec le Prehistoric Safari du Jardin d’Acclimatation

Secrètement, au Jardin d’Acclimatation, l’Agence « Prehistoric Safari » proposait depuis quelques mois à des petits aventuriers en herbe, d’intrépides éthologues et amoureux des animaux disparus de voyager dans un passé lointain, à la découverte des dinosaures.

Manifestement, l’Agence s’est retrouvée dépassée par la vingtaine de spécimens qu’elle a ramené à notre époque, et qui se sont échappés des laboratoires. « Prehistoric Safari » vous attend pour des nocturnes inédites, lorsque ces créatures que vous pensiez disparues voici des dizaines de milliers d’années s’ébattent en liberté au beau milieu des attractions !

Attention ! Les choses peuvent parfois mal tourner et les nuits au Jardin d’Acclimatation être particulièrement agitées.

Au programme de ce safari nocturne : retrouvez 16 projections vidéo-lumineuses dynamiques, des dinosaures animatroniques, un nouveau film d’expérience en réalité virtuelle intitulé « Prehistoric Immersion », 2 Dino-Box, 1 spectacle inédit « Igor Vanzane – L’homme qui vit avec les dinosaures » ainsi que 15 attractions ouvertes en accès illimité, dont 4 thématisées : les « Spino Rockets », « la Machine à Dino », « La Rivière des Dinosaures » et « Prehistoric Immersion ».

Du 15 novembre 2019 au 5 janvier 2020 au Jardin d’Acclimatation
Source et billetterie